Aux confins de Herchies et Erbaut ( dans la province du Hainaut, entre Mons et Ath) se dresse un arbre pas comme les autres, aux vertus dites thérapeutiques.

L'arbre à clous, l'arbre à chiffons ou encore l'arbre à loques sont des arbres à prières dans certaines régions de Belgique.

La croyance populaire imaginait qu’un mal – principalement les maux de dents et les maladies de la peau – pouvait, sous certaines conditions et rites, être transféré à un autre être vivant.

Au début du siècle, il existait bon nombre d'arbres à clous dissiminés aux quatre coins du pays. Un morceau de tissus ou plus fréquement le clou qui avait été frotté sur la partie atteinte était fixé à l'arbre par le malade, lequel transferait ainsi ses souffrances au bois sain.

La légende qui entoure  ce chêne remonterait à l'ère druidique.

Selon elle , "El Quêne à claus" aurait la faculté de guérir furoncles, boutons, clous ou autres maladies de la peau.

Pour ce faire, le malade vient clouer sur le tronc un pansement ayant été en contact avec la zone meurtrie.

Aujourd'hui encore, le culte se poursuit. Il suffit de se rendre au pied de l'arbre pour en avoir le cœur net.

Si les pansements ont été rejoints par des vêtements en tous genres comme des culottes ou des chaussettes assez récentes prouvent que le chêne continue d'alimenter la croyance populaire.

Arbre païen aux origines ( un menhir se dressait là jadis) qui fut ensuite sanctifié par le voisinage d'une chapelle qui jouxte l'arbre, elle a été construite en 1875 et est dédiée à Saint-Antoine de Padoue.

D'où l'appellation Chêne Saint-Antoine que certains prêtent au Chêne à clous.

 

L’arbre à clous de Herchies a été classé en 1985.

Pour avoir des infos sur cet arbre cliquez ICI

Encore d'autres infos sur les arbres à clous en général  ICI

La télévision belge  lui a consacré un petit reportage à découvrir en cliquant sur le logo

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. pascal 28/12/2015

je viens d'apprendre une croyance ,dont je n'ai pas eu connaissance . qui a suivi le cours du temps et continue .c'est que ça doit peut être marcher . merci .

2. Brigitte Vanderhaegen-Limage 13/05/2014

Je ne connais pas du tout ,mais les croyances populaires sont bien enracinées et ma foi si cela marche , tant mieux, cela ne coûte rien d'essayer...Je découvre plein de choses avec toi ....!

3. Vivi 05/08/2013

Je suis surement crédule mais je crois en ce genre de chose , mais je ne connaissais pas du tout et pas d'arbre à clous près de chez moi .Juste la tombe de Saint-Antoine au cimetière ou l'on fait des offrandes en remerciement.
Merci Nic de nous faire découvrir.Bise

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×