Un tout autre monde nous accueille au Palais des Plantes.

Les serres y abritent orchidées, palmiers, cactus, fleurs exotiques...

 VISITE PANORAMIQUE DU PALAIS DES PLANTES

  En cliquant sur ce lien, vous pourrez visiter toutes les serres avec une ambiance sonore Sourire

A voir absolument, c'est très bien réalisé.

La serre Victoria est la plus humide du Palais des Plantes : vous pourrez y admirer des plantes aquatiques et de marécages.

Le nénuphar géant ou Victoria d'Amazonie est aussi appelé moule à tartes à cause de ses feuilles flottantes d'un diamètre pouvant atteindre les trois mètres de diamètre. Chaque feuille peut supporter une charge de 40 kg. 

De formes rondes, les feuilles sont redressées sur le contour et montrent un envers pourpre avec de longues épines qui les protègent par exemple des poissons herbivores.. La dimension des feuilles est proportionnelle à la profondeur de plantation. En été des fleurs blanches apparaissent qui fanent au bout de deux jours après avoir été pollinisées par un petit coléoptère.

La fleur, hermaphrodite protérogyne, possède 60 pétales blanc-roses. 

La fleur du nénuphar géant s’ouvre deux nuits seulement.

La première nuit, la fleur, parfumée, est blanche : dans la nature, cela attire ses pollinisateurs qui sont des coléoptères nocturnes (des cousins des
hannetons). Ils entrent à l'intérieur de la fleur mais celle-ci est munie d'espèces d'écailles qui les gardent prisonniers, et le fleur se referme le matin.
Le soir suivant, la corolle vire au rouge, couleur peu appréciée de ces insectes, et s'ouvre à nouveau. En sortant de la fleur, les insectes se couvrent de pollen et se précipitent à nouveau dans une fleur blanche, qu'ils pollinisent au passage.
Le second matin, la fleur pollinisée se referme et s'enfonce dans l'eau. Le fruit qui contient les graines se développe sous l'eau.

Coupe d'un bouton.

L'Arum titan, une des plus grandes fleurs du monde, était visible au jardin botanique de Meise que durant 72h. Découverte dans les forêts tropicales de Sumatra en 1878, elle mesurait plus de 2m30. Son odeur était plutôt désagréable, ce qui ne semblait pas rebuter les nombreux visiteurs.

Voici un reportage sur cet événement publié sur Télé-Bruxelles en 2013

Malheureusement un jardinier nous a révélé que son bulbe de 160 kg a été attaqué par une bactérie et n'a pas pu être sauvé.

Des fougères.

C'est la serre des orchidées que j'ai le plus aimé découvrir...toutes plus belles les unes que les autres.

 

Voici l'arbre bouteille ! il peut atteindre 6 à 8 mètres de haut.

La forme de son tronc rappelle vraiment la forme d'une bouteille. L'écorce est parsemée de piquants coniques qui servent à stocker de l'eau en période de sécheresse et qui figure à la fois sur le tronc et sur les branches.

Sur les feuilles de cette agave, vieille de plus de 100 ans, on peut y voir des inscriptions faites par des visiteurs irrespectueux !

Oh surprise !! mon prénom et les intiales du prénom de mon mari et du mien entourrant un coeur !! Je jure que ce n'est pas moi...Langue tirée


Je termine ici ce reportage pour le moment.

Je pourrais encore vous montrer des tas d'autres photos prises durant cette visite mais...je vois ai mis celles pour lesquelles j'ai eu un coup de coeur.

 


  

 

 

 

Commentaires (3)

1. Elodie 06/07/2015

J'ai particulièrement aimé la partie sur les nénuphars. Ce Jardin est magnifique !

2. Brigitte Vanderhaegen-Limage 13/05/2014

Toujours superbe ce jardin et en toutes saisons ...un écrin mis en valeur par Clione et ses photos magiques...

3. pascal gatto 02/04/2014

un très beau travail accomplie, digne des grand de la tété, qui nous laisse encore un peut de rêve, quand a la splendeur des lieu et des fleurs rien a dire , sauf merci nicole pour se partage.bisous.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×