Niché dans un joli coin vert au centre du village d'Oostduinkerke, le Musée NAVIGO  réunit le patrimoine, l’art, l’artisanat et la richesse de la nature de la Mer du Nord.


On débute la visite par la petite maison du pêcheur.

On nous y explique l'habitat et la culture du pêcheur flamand de la côte belge occidentale.

La cuisine.

On retrouve le même foyer dans certains béguinages flamands.

La chambre des enfants.

La chambre des parents.

Principale nourriture de la famille.

Le berceau pouvait être actionné depuis le lit des parents par une petite corde.


Vous apprendrez tout sur la pêche à pied et sur les fameux pêcheurs de crevettes à cheval dans le nouveau bâtiment.

Oostduinkerke est d'ailleurs le seul endroit où la tradition unique et ancestrale de la pêche à cheval est encore exercée de façon intensive.

Détail d'un vitrail dans la reconstitution d'une petite chapelle dans le musée.

Cap aussi sur la pêche sur plage, les pilleurs d'épaves...

Reconstitution d'une cabine de bâteau de pêche.

Un chantier naval historique.

Le OD1 Martha a été construit en 1942 par le chantier naval Crabeels d’Ostende. La pêche côtière était un maillon important de l'approvisionnement en nourriture pendant la guerre.

Le navire a été mis au rebut en tant que navire de pêche au début de 1962, car il était devenu obsolète par rapport aux nouveaux et puissants navires de pêche en acier. 

En 1974, la carrière active du navire a pris fin. Il a été installé dans la cour du musée. Le navire s'est fortement détérioré sous l'influence des éléments. Il a été restauré par le chantier naval d'Ostende Lowyck et intégré dans le hall central du musée.

Le OD1 Martha a été protégé en tant que monument en 1998.

Un monde sous-marin est dissimulé sous le bateau de pêche.

Deux aquariums de la Mer du Nord ornent la coque du bateau de pêche Martha sous sa ligne de flottaison.

Ils abritent plus de 25 espèces de poissons et d’autres animaux vivant dans la Mer du Nord. Certains sont vraiment bien dissimulés sur le fond.
Les poissons sont nourris quotidiennement de crevettes et de petits poissons (1,5 kg par aquarium). Deux fois par jour, les visiteurs peuvent profiter pleinement de ce spectacle unique. 

Au 1er étage, c'est la partie consacrée à la vente des poissons sur le port.

Pour terminer la visite , rendez-vous à "l'Estaminet in de Peerdevisscher", le café du musée.

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. Elodie 18/06/2019

Ce type de pêche était simple mais bien plus respectueux des fonds marins que les navires actuels. Vous avez eu le droit à une petite dégustation à la fin ?

clione

clione Le 18/06/2019

Ils pêchaient la crevette ;-) et non pas eu de dégustation à la fin de la visite :-) Merci pour ton commentaire

2. Li efsoons frida 17/06/2019

Toujours aussi chouette

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site