Le village


Place devant l'église.

La partie de boules - Tu pointes ou tu tires ?

Derrière les joueurs de boules, le vicaire et le magistrat.


Derrière l'église


La bastide

La bastide est un habitat de villégiature. Selon l’histoire, ces maisons étaient la propriété des personnes qui s’étaient enrichies ou qui voulaient se retirer sur leurs terres. À la différence de la toiture du mas, celle de la bastide comprend quatre pentes, mais elle reste assez plate. Sur une bastide, on peut également constater que l’architecture s’inspire du style du XVIIe siècle où tout est symétrique. Les ouvertures restent assez importantes et elles sont toujours en hauteur. Une bastide comporte deux étages, ce qui n’est pas le cas d’un mas. 

L’Arlésienne est aussi un personnage que l’on retrouve souvent dans le décor villageois. Elle est vêtue de ses beaux habits, parée pour l’occasion, porte souvent une ombrelle pour protéger son teint délicat du soleil.

Un vieux couple assis sur un banc : Grasset et Grassette

Autre couple assis sur un banc


L'apothicaire

L'apothicaire était un personnage qui préparait, vendait et administrait des médications. Il devait donc avoir des connaissances avancées aussi bien en médecine qu'en ingrédients susceptibles d'entrer dans la composition des drogues qu'il fabriquait ; c'est pourquoi le savoir de cet homme érudit impressionnait très souvent ses clients.
C'était un commerçant qui vendait des produits médicamenteux, mais aussi des produits rares, des épices ou des ingrédients comme le sucre, par exemple.

Madame et son rouleau à tarte pour punir le poivrot adossé à la boutique de l'apothicaire


La boulangerie


Le lavoir

La lavandière


Le jour du marché

Le vendeur de fromage et la cliente qui cherche sa monnaie sous son jupon.

Le vendeur de savons naturels à l'huile d'olive

La vendeuse de tissus

Le boucher

La partie de carte

Marius, tu me fends le coeur !


L'école et les petits élèves

Jeux à la récréation devant l'école : corde à sauter, cerceau, diabolo...


Indiscrétions dans les logis

Une grand-mère racontant une histoire

Un repos bien mérité à l'ombre

Un petit verre de vin à l'abri des regards


Devant les mas

Le repas dominical en famille

 

Suite du reportage : les métiers des villageois

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×