Le parc du Bergoje est un parc de quartier de la commune bruxelloise d'Auderghem.

Le promontoire du Bergoje est l'un des plus vieux sites habités d’Auderghem. Il domine la vallée de la Woluwe et celle du Roodkloosterbeek (ruisseau du Rouge-Cloître). 

(Berg signifie « colline » et oje « maison » en dialecte brabançon)

Le parc du Bergoje a conservé, malgré l’urbanisation, l’aspect semi-naturel d’une zone humide que vient dominer un talus boisé.

Le relief du parc est très marqué. Orienté au sud, un talus très pentu porte une végétation boisée qui rappelle celle des pentes du Rouge-Cloître tout proche. 

Sur le sommet du talus s’élève une magnifique rangée de châtaigniers centenaires (Castanea sativa), remarquables par leur taille, leur forme et leur port. Dominant le paysage, elle lui donne son caractère particulier et constitue l’un des principaux arguments pour l’inscription du parc sur la liste du patrimoine bruxellois à sauvegarder. 

De nombreuses aires de repos permettent d'observer tranquillement  la faune locale.

Aménagé comme un parc de promenade, il s’inscrit, dans le contexte du maillage vert bruxellois, dans le prolongement du Rouge-Cloître et de la forêt de Soignes à laquelle il était autrefois attaché.

Relique de la forêt de Soignes dont il a été séparé en 1729 lors de la construction de la chaussée de Wavre, il est devenu un espace vert enclavé servant de passage-promenade entre les différents bâtiments qui l'entourent.

Le sentier de grande randonnée GR 579 (Bruxelles-Liège) traverse le parc du Bergoje en longeant la rivière du Rouge-Cloître.

Au début du 20e siècle, il y avait, tout en haut du site, une imposante demeure bourgeoise, la villa de la Bruyère, entourée d’un vaste jardin. Elle fût démolie en 1986.

En bas du talus, s’étend un fond de vallée : celle du Roodkloosterbeek. Un chemin longe le cours d’eau. 

La Roodkloosterbeek.

Le passage à ciel ouvert de ce ruisseau a généré dans cette partie du parc un biotope spécifique des fonds de vallée : sous le couvert de peuplements ligneux tels les ormes, sureaux, érables, peupliers, aulnes…) pousse une végétation exubérante.

Prenant sa source en forêt de Soignes à Tervueren, le ruisseau passe par le Rouge-Cloître, longe le Bergoje avant de se jeter dans la Woluwe sous la rue Jacques Bassem.

La zone humide qu’alimente le Roodkloosterbeek est isolée des promeneurs par de petits ruisseaux, elle comporte un étang, recreusé lors des aménagements du parc, qu’entourent de larges plages de végétation typique des marécages et une aulnaie frênaie marécageuse.

Un ponton permet de dominer et d’observer l'étang et le marais.

On peut y observer des grenouilles, des tortues de Floride et différentes espèces de canards.

Deux sentes dégringolant à flanc de coteau relient le chemin principal et le chemin du haut en permettant une circulation latérale.

Quelques champignons vus au cours de la promenade (Novembre 2016)

 

 

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Martens Lydia 17/02/2019

Je connais très bien cet endroit, merci pour les jolies photos que vous avez partagé

clione

clione Le 18/02/2019

Je vous remercie Lydia pour votre message :-) cela me fait fort plaisir que vous avez apprécié le reportage. Bonne journée et à bientôt peut être pour une autre visite ;-)

2. Annie Remant 02/11/2016

superbes images , vous avez toujours le don de trouver les plus jolis coins si près de la ville ! Bravo !

3. clione 02/11/2016

merci à vous tous pour vos gentils commentaires ;-)

4. ndj 02/11/2016

Jolie balade

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×