Le béguinage Saint-Alexis est l'un des joyaux historiques de Termonde.

Le porche ne paie pas de mine et l'on se demande ce que l'on va découvrir au bout de l'allée.

L'enclos béguinal datant de 1288 comprend 61 maisonnettes construites côte à côte et groupées autour d'une pelouse où se dresse une petite église.

Le béguinage de Termonde est du type «préau».

Elles sont construites en briques et/ou en grès. Elles ont été adaptées au cours du 19e siècle.

Le béguinage saint Alexis, fondé au début du 13e siècle, fut complètement détruit par les Gueux en 1597 et reconstruit au début du 16e siècle.

La plupart des 61 maisonnettes datent encore de cette époque.

Dans le jardinet de cette maison, on y trouve une vierge entourée de muscaris.

Le convent transformé en Musée du Folklore. Etalé sur 3 étages dans de nombreux locaux, on retrouve la vie ménagère, ouvrière et récréative des générations antérieures.

L'infirmerie.

La dernière béguine, la Grande Dame Ernestine De Bruyne, est décédée en 1975. Sa maison (n° 25 - St. Begge) est également aménagée en musée.

Ce musée magnifique et assez conséquent est devenu monument protégé depuis 1942.

La petite église a été construite au 18e siècle et a été remaniée en 1928.

Une fausse grotte dédiée à L'immaculée Conception est adossée à l'église.


 Depuis 1999, le béguinage est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Situés dans le béguinage, le musée du Folklore et le musée du Béguinage sont accessibles gratuitement. 

 Pour en savoir plus sur la ville de Termonde (en néerlandais Dendermonde) cliquez ICI

Un diaporama pour vous faire découvrir la ville et le béguinage en musique

 


 

Cliquez pour visiter le béguinage d'Herentals

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×