Le Chasseral

Le Chasseral est un sommet du Jura suisse d’où la vue est prodigieuse sur le plateau et les Alpes. Sur 360 degrés les yeux sont émerveillés par tant de splendeur.

On aperçoit le village de Saint-Imier au loin.

Culminant à 1.607 mètres d'altitude, c'est le quatrième plus haut sommet du Jura suisse.

Cette grandiose toile de fond s'allonge sur 250 km environ.

Point panoramique remarquable, il offre une vue s'étendant jusqu'au plateau suisse, aux Alpes (du Säntis au mont Blanc), à la chaîne du Jura, une partie de la Franche-Comté, la plaine d'Alsace, les Vosges et de la Forêt-Noire.

Son versant sud ressemble à une gentille colline dont les pentes verdoyantes invitent à la rêverie en se laissant bercer par la musique des cloches de vaches.

De nombreux sentiers de randonnée conduisent également au sommet.

L’emblème du Chasseral est l’antenne de 120 mètres de haut de la station de télécommunication, visible de loin. Ce sommet abrite encore une station météorologique automatique de MétéoSuisse et un relais pour radioamateurs.

La Croix de Chasseral a été remplacée car la foudre l'a détruite il y a quelques années.

Le Chasseral est au cœur du parc naturel régional du même nom. La flore est très riche. On dénombre plus de 500 espèces dont une vingtaine d'orchidées rien que dans le massif de Chasseral.

La Carline acaule (Carlina acaulis) est une plante de la famille des Astéracées (ou Composées) du genre Carlina. Le qualificatif "acaule" signifie que le capitule ne possède pas de tige apparente, reposant directement sur la rosette des feuilles.

Jeune, elle peut se manger à la façon des artichauts. Traditionnellement, elle se conservait longtemps séchée pour orner les façades et portes des maisons de montagne.

Gentiane champêtreSes fleurs sont mauves ou roses, à quatre pétales.
Chaque fleur est munie de longs cils.

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×