Laténium

Le Laténium est un musée archéologique situé à Hauterive dans le canton de Neuchâtel en Suisse.

Il doit son nom au site de La Tène, qui a donné son nom à la civilisation celtique du second Âge du fer.

Ce musée est construit à l'endroit-même où trois sites archéologiques (de l'âge du Bronze, du Néolithique et du Paléolithique supérieur) ont été découverts et fouillés avant son implantation.

Son exposition permanente présente quelque 3 000 objets et autres vestiges archéologiques issus de trouvailles réalisées essentiellement dans le canton de Neuchâtel, sélectionnées dans les collections du musée, qui regroupent plus de 525 000 pièces.

On traverse les époques grâce à des espaces dédiés qui nous offrent un aperçu de la vie de nos ancêtres gallo-romains, celtes ou préhistoriques grâce à des objets de la vie quotidienne :  monnaies, bijoux, vaisselle,

Des sondes sont placées dans les vitrines afin de vérifier le degré d'humidité pour la bonne conservation des objets exposés.

des outils servant à travailler les matières premières...

Meules pour moudre le grain et faire de la farine.

Une boucle de ceinture.

Les fibules sont des épingles de sûreté utilisées depuis l'âge du Bronze jusqu'au Moyen Age pour fixer les habits, soit sur les épaules soit sur les hanches. Il y en a de très simples, composées seulement d'un ardillon (aiguille) et d'un arc et de plus complexes avec des décors sculptés et même des incrustations de corail.

Pointes de flêches en silex retrouvées dans le Lac.

"Les Celtes et la Tène" 

Tombe et squelette d'un enfant de 10 ans dant du Moyen Age.

Fragment d’une architecture funéraire romaine monumentale.

Vases en verre romains.

Le fourneau de Cressier.
Mis au jour  dans le cadre de la rénovation d'une maison du village neuchâtelois de Cressier, le fourneau, de près de 1,50 m de haut et surmonté d'une coupole, était composé d'une cinquantaine de catelles richement décorées.

Ces catelles, dont la face plane a pour fonction initiale d'accroître la diffusion de la chaleur, deviendront rapidement des supports iconographiques privilégiés.

Tuiles plates médiévales gravées.

Au pays du Grand Ours - Le Moustérien
Pour cette ultime escale de l'exposition permanente, les visiteurs sont plongés dans une scénographie évoquant une grotte, plus particulièrement la grotte de Cotencher, située en dessous des gorges de l'Areuse. Cette grotte était occupée alternativement par des hommes de Néandertal et des ours des cavernes. Des sédiments de cette cavité, une importante variété de restes de faune ont été découverts, qui ont ainsi permis de retracer quelles étaient les espèces qui vivaient dans la région (comme le rhinocéros laineux, le lion des cavernes, le glouton, l'écureuil, etc.), qui font du site de Cotencher un site de référence pour le Paléolithique moyen.

Le musée s’intéresse également aux habitudes de navigation des peuples qui ont vécu dans la région.

Il présente les fouilles effectuées dans les eaux du lac, qui ont permis de découvrir des pirogues préhistoriques ou un impressionnant chaland gallo-romain découvert en 1961, dont l’épave longue de 20 mètres constitue la plus grande pièce du Laténium.

Maquette d'un chantier naval.

Des vertèbres de poissons.

Restitution d'une maison lacustre de l'âge du Bronze.

Une visite très complète du site dans tous les espaces de l'exposition permanente.

 

 

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !