Gruyères

La ville pittoresque de Gruyères se situe au pied des Préalpes dans le canton de Fribourg. Elle se situe à 33km de Fribourg et 5km de Bulle.

Juchée sur sa colline à 830m d'altitude, la ville de Gruyères dispose d'un remarquable patrimoine médiéval et Renaissance.

La cité piétonne, ses pavés et sa fontaine invitent à une douce flânerie.

Jadis à Gruyères, il y avait des puits et des citernes mais pas d'eau courante. Ce fut un grand événement lorsqu'on amena l'eau dans la cité. Elle fut amenée en 1755 dans des tuyaux de bois. Mais des problèmes de pression les firent exploser. Ils furent alors remplacés par d’autres tuyaux en fonte.

Les femmes qui font la lessive près de la fontaine vers 1913.

Interdite aux voitures, elle permet aux visiteurs du monde entier de parcourir sa rue principale pavée et ceinte de remarquables habitations remontant à la construction du Bourg d’En-Bas qui s’est développé au pied du château.

Historiquement, les comtes sont mentionnés pour la première fois à la fin du 11e siècle.
Le premier comte prit comme emblème la grue, l’oiseau héraldique a donné son nom à la famille des comtes, à la cité et à la région. Elle figure sur les blasons d’une douzaine de communes et a flotté sur l’étendard des croisades…

Les monuments du lieu attirent tout au long de l’année leur lot de visiteurs.

La maison Chalamala (1531) fait partie des remparts moyennageux de Gruyères et a appartenu au fou des Comtes de Gruyères.

Les Comtes de Gruyères aimaient rire et s'amuser. Pour égayer les fêtes données au château, ils engageaient un bouffon. Le plus célèbre d'entre eux fut le mime Gérard Chalamala qui vécut au temps de Pierre IV. Pendant les longs soupers de la cour, Chalamala entrait, secouant sa marotte et son bonnet à grelots.
Chalamala mourut en 1349. II légua une partie de sa fortune aux bonnes oeuvres: une vache au Curé de Gruyères, une au Couvent de la Part-Dieu, une autre à celui de la Valsainte, 5 mille francs à l'église de Gruyères.

Les mesures à grains taillées à même la pierre sur la Place du Marché servaient à négocier les récoltes de blé (15e siècle). On faisait le plein de grains sous l'oeil du comte, puis du bailli qui se trouvait sur un balcon de l’Auberge de la Halle juste en face, car il devait vérifier les ventes.

Une autre fontaine de la ville.

Située à l’écart de l’agitation de la rue principale, l’église St Théodule et le cimetière. La tour-clocher, haute d’une trentaine de mètres, est une ancienne tour de défense et d'observation militaire. 

A l'extérieur de l'église le rempart des Ecrenis. Depuis le cimetière, il rejoignait le château. 

Depuis la cure, il continue jusqu'à la porte du guet, la "porta dou giai" en patois qui a été transformée au fil des siècles en la porte Ste-Agathe, mais officiellement il n'y a pas d'écrit sur cette appellation.



Le Château de Gruyères, datant du 13e siècle et visible loin à la ronde, domine la cité. C'est le deuxième château le plus visité de Suisse après le château de Chillon. Ouvert au public depuis 1938. Il propose une animation multimédia et des expositions temporaires en plus de la visite des salles et du jardin.

La chapelle des comtes, sur l'esplanade du château, était dédiée à saint Jean-Baptiste.

Plongez-vous dans le monde de l'Art fantastique.

HR Giger, artiste suisse, a notamment gagné en 1980 l'Oscar des meilleurs effets visuels pour sa participation artistique dans le film "Alien".

Le musée se situe dans le château St-Germain, au coeur de la cité médiévale. Il contient la plus grande collection existante d'oeuvres de HR Giger : peintures, sculptures, mobilier, décors de cinéma...

Le bar HR Giger, vaut également le détour. Il se trouve en face du musée.

Le cadre ravissant de cette cité est agrémenté de nombreuses auberges où l’on sert des spécialités de la région de la Gruyère : la fondue, la raclette,

et surtout des desserts préparés avec la succulente crème double de la Gruyère.

La fromagerie moderne de démonstration de Gruyère AOP propose des visites où l’on assiste à la fabrication du fromage. Cette photo vous montre l'automatisation qui retourne et lave chaque jour les meules de fromage.

Un restaurant à côté de la fromagerie propose aux touristes des recettes à base de leurs fromages.

La peinture murale représente le bredzon qui est le costume masculin traditionnel. L'armailli porte le "bredzon" du dimanche, le capet, le beau loyi (sacoche de cuir portée en bandoulière, qui contient le sel destiné aux vaches) et la canne à la main.

Impossible de visiter la Suisse sans goûter à la plus célèbre de ses spécialités : le chocolat. La compagnie de trains Montreux-Berner Oberland a consacré une ligne spéciale à cette douceur, synonyme de tentation pour les uns, de véritable addiction pour les autres. Les voyageurs ne circulent qu’en 1re classe, qu’ils optent pour les très élégantes voitures Pullman de 1915 ou pour les voitures panoramiques modernes. Les voyageurs visiteront également la fromagerie de Gruyères.

 

 

  • 2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires

  • josianne bukens
    • 1. josianne bukens Le 12/02/2020
    beau et intéressant reportage sur la fromage de Gruyères et sa fabrication , et le meilleur pour la fin le chocolat Suisse merci bisous Nik <3