Valleuse de Grainval

Sur le littoral normand de la Côte d’Albâtre, en Seine-Maritime, il existe des petits coins surprenants pour leur pittoresque, leur histoire et leur tranquillité.

Photos prises en septembre 2022.

Située à Saint-Léonard, près de Fécamp, la Valleuse de Grainval, descend vers une petite plage de galets propice à la pratique de la pêche à pied et la promenade.

Des panneaux de danger avertissent les visiteurs de ne pas se promener le long des falaises en raison de nombreux éboulements.

En Normandie, entre Seine et Somme, les valleuses sont un phénomène d’autant plus intriguant qu’un certain nombre de ces vallons suspendus entre ciel et mer n’arrivent plus jusqu’à la mer. Fruit de l’érosion de minuscules fleuves côtiers ou de ruisseaux désormais taris, ces échancrures, douces ou abruptes, ponctuent et animent la barrière de craie des falaises.

Apparues suite au soulèvement des sols il y a 2 millions d’années, les valleuses sont l’une des attractions du littoral du Pays de Caux. Surtout celles, confidentielles et parfois périlleuses, qui ne mènent à la mer qu’au bout d’une petite route très secondaire, par un escalier, voire une échelle aboutissant à une plage généralement peu fréquentée, au pied de hautes falaises.

La descente de la valleuse à pied permet d'aboutir à l’escalier de Grainval.

Le calme du bord de mer règne ici. Nous écoutons le bruit du ressac qui fait rouler les galets. Rien d'étonnant à ce que ce lieu inspira une toile à Monet en 1881.

A marée basse des rochers se découvrent permettant de pratiquer de la pêche à pied. 

Des aigrettes blanches. 

Une minuscule plage de galets accueille la "Roche qui pleure", une source d'eau qui s'échappe de la falaise crayeuse.

Cette commune est connue pour la source de Grainval. Un maçon, Louis Bigot, a creusé de 1836 à 1842, un canal souterrain, pour alimenter Fécamp en eau potable.

Vous pouvez voir un reportage de France 3 sur ce canal souterrain : cliquez ici

En hiver, les sources qui jaillissent des falaises se retrouvent comme pétrifiées en raison des températures négatives.

De là, une belle vue sur la baie de Fécamp s’offre à nous.

Vue vers les falaises d'Yport et plus loin d'Etretat.

Les falaises du crétacé constituées de couches de craie et de silex.



 

 

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Londot Mcl
    • 1. Londot Mcl Le 03/10/2022
    Superbe et de bonnes explications. Merci Nicole pour ce partage qui agrémente le vie de la sédentaire que je suis!
  • Boon D
    • 2. Boon D Le 03/10/2022
    Magnifique comme toujours, as tu été visiter le canal souterain ?;

Ajouter un commentaire