Harfleur est une ville situé en Haute-Normandie, à l'embouchure de la Seine près de la ville du Havre.

Ce sont les Vikings qui, au 9ème siècle, lui donnent son nom, Harfleur signifiant en norois "Port du haut" par opposition à Honfleur "Port du bas". Grâce à sa situation de carrefour sur les routes maritimes et fluviales, Harfleur est prospère dès l’époque gallo-romaine. Avant port de Rouen et ville royale au 13ème siècle, Harfleur devient port souverain de Normandie et donne naissance au Havre après l’envasement de son port au 16ème siècle.

La Lézarde coule doucement le long de la sinuosité des quais dans cet ancien port de commerce où la flânerie nous laisse admirer de remarquables maisons des 15ème, 17ème et 18ème siècle ; la "rue du Grand Quai", "le Quai de la Douane", maisons à pans de bois...

Sur ses grands quais étaient déchargées des caraques les épices provenant du commerce portugais d'extrême Orient et les poissons séchés de la Mer du Nord.

La Maison des Pêcheurs

 Maison dite de la Douane

Au XIVe siècle, Harfleur possède un grand bassin à usage principalement militaire. Il est situé entre l’actuel quai de la Douane et la place d’Armes. La ville dispose également d’un port de commerce sur la Lézarde, compris à peu près entre le pont de l’avenue de la Résistance et celui de la rue Gambetta. Pour se protéger d’éventuelles attaques anglaises, les Harfleurais entreprennent de cerner leur cité et leur port d’une puissante enceinte, scandée de nombreuses tours cylindriques et percée de trois portes : à l’ouest la porte de Leure ; à l’est la porte de Rouen ; au nord celle de Montivilliers. Ces efforts sont cependant vains : en 1415, le roi d’Angleterre Henri V s’empare de la redoutable place forte.

Eglise Saint-Martin considérée comme "phare du Pays de Caux" est classé monument historique depuis 1840.

Érigée entre le 14ème et le 16ème siècle, son clocher de 83 m est un des fleurons de l’architecture gothique en Normandie. 

 

 

 

Le musée du Prieuré (classé monument historique depuis 1983)
Le musée est installé dans une auberge du XVe siècle qui recevait les navigateurs portugais en escale dans le port royal d'Harfleur. Le musée expose des collections archéologiques illustrant l’histoire de la ville de la préhistoire à nos jours.

 Façade arrière

 Hôtel de ville

Régnant sur les deux hectares de son parc à l’anglaise, ce château brique et pierre du 17ème siècle, inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1926, est aujourd’hui l’Hôtel de Ville.

Maison au Sauvage

Construite au milieu du XVI siècle

Le médaillon sur la façade est peut être inspiré d'un groupe d'indiens d'Amazonie débarqués à Harfleur vers 1550

 

 

Maison aux Pampres

Construite au début du XVI siècle, décor végétal sur la sablière de l'encorbellement

 

 Bibliothèque Elsa Triolet - Ancien hôtel de ville (1554-1953).

En 1554, le ville d'Harfleur achète à Louis Guillard son manoir pour en faire la maison commune.

 


 LES JARDINS SUSPENDUS DU HAVRE

(attention il y a deux pages pour ce reportage)

 

 

 

Commentaires (2)

1. gatto pascal 18/09/2014

très beau rien à dire , sauf que je trouve dommage que le bois soit peint , mais ça reste toujours plus beau que la maison jaune et orange hihihihihih . merci car c'est un vrai plaisir des yeux merci merci merci

2. brigitte vanderhaegen limage 17/09/2014

l'hôtel de ville est splendide......très bien ficelé comme toujours ton reportage....je suis très fan...de clione!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×