Jour 3 - Arrivée au gîte de Trédarzec

Le trajet vers le gîte breton

JOUR 3 Samedi 5 Mai

Après une bonne nuit de sommeil, c'est dans cette 

salle-à-manger que nous avons pris notre

petit-déjeuner, histoire de prendre des forces

Clin d'œil

avant d'affronter la pluie grrrrrrrrrrr

oufffffffffff ils ne m'ont pas "oublié" cette fois !

J'ai savouré une délicieuse confiture de rhubarbe ! miammm trop bon...

Nous voilà donc prêts à partir vers la Côte d'Armor.



Ayant un peu de temps dans notre plage horaire,

puisque ne pouvions pas arriver avant 16h au gîte,

Ndj a proposé la visite d'un moulin à vent

situé à 4 km du Mont Saint-Michel.

LE MOULIN DE MOIDREY

(la couleur du ciel vous en dit long sur le déroulement de la journée)

Construit en 1806, le Moulin a été exploité jusqu’au début du 20ème siècle, puis a servi de fenil jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, avant d’être abandonné...

Merveilleusement bien restauré en 2003, il produit à nouveau de la farine comme autrefois, grâce à son mécanisme de bois et ses meules de pierre.

Parmi les 5 moulins à vent datant de la même époque et encore visibles sur le canton, c’est le seul remis en fonctionnement.

Du haut de sa colline à 44 mètres d’altitude, le Moulin de Moidrey offre un panorama exceptionnel sur la Baie du Mont Saint-Michel et les Polders.

Je ne vais pas vous parler de tout le fonctionnement d'un moulin à vent,

mais le meunier nous a montré un système ingénieux mis au point par d'anciens meuniers

pour être averti d'un danger si ils ne se trouvaient pas au bon étage du moulin.

Vous voyez la planche de bois avec la tête de cheval ?

Sur son côté un os à moëlle a été vissé et servait de caisse de résonnance quand la planche touche l'axe en métal à chaque rotation des ailes.

Si la vitesse du moulin est bonne, on entend à peine le bruit d'un sabot de cheval sur le sol,

mais si le moulin tourne trop vite, il faut vite aujouter du grain et le son est fortement amplifié pour averti le meunier immédiatement.

Fallait imaginer cette soluce car un meunier doit constamment surveiller son outil de travail.

Le dicton "On peut pas être en même temps au four et au moulin" prend tout son sens quand on apprend tous les risques encourrus par un manque de surveillance de même que la chanson enfantine "Meunier, tu dors". 

Avez-vous remarqué que ce moulin n'a pas d'ailes recouvertes de tissus comme nos moulins pivots avec les ailes flamandes ?

Ce moulin a des ailes BERTON

Inventé au milieu du 19ème siècle, ce système a supplanté les ailes en toiles, fragiles et difficiles à manoeuvrer.

Visitez le moulingoure



Vu la météo déplorable que nous avons eu toute la journée,

Clione n'a malheureusement plus pris de photos.

Ce n'était vraiment pas un temps à mettre un Routard dehors !!!

Mais nous avons eu la grande surprise de voir un coin de ciel bleu quelques minutes seulement.

Clione n'a pas résisté une seule seconde à immortaliser l'événement, histoire de se remonter le moral.



Nous sommes bien arrivés à TREDARZEC en fin d'après-midi

Petite commune bordant le Jaudy, juste en face du port de Tréguier.

Trédarzec se trouve à l'ouest de la Presqu'île de Lézardrieux.

Son nom vient de l’ancien breton Treb (village) et d'un antroponyme dérivé en ek du breton tarz (éclat, fracas, crevasse, érupion).

Des débris de tuiles et de briques au Village du Cosquer témoignent d'une occupation romaine du territoire. Commune depuis 1791, TREDARZEC est mentionnée comme paroisse en 1331 dans le procès de canonisation de Saint Yves.


Bon vous vous en doutez, après avoir déchargé la voiture, monté les bagages dans la chambre...

il fallait nous dépêcher pour aller faire les courses avant le w-e à Tréguier au supermarché le plus proche.

Une constatation : la vie est moins chère en France qu'en Belgique


Demain étant un autre jour, en route donc pour de nouvelles aventures pluvieuses Sourire


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site